Lancé dans toute la France, ce concours a pour but de repérer “des viviers de talents et de compétences” dans les quartiers prioritaires de la ville. Ce 27 juin 2017, les lauréats Bisontins ont été nommés…

Initié en 2002, par le ministère de la ville et le Sénat, Talents des Cités est un concours d’aide à la création d’entreprises dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Co-organisé par BGE et la Caisse des Dépôts, “c’est une action positive et concrète qui valorise les initiatives des hommes et des femmes de ces quartiers” est-il communiqué.

Les lauréats Bisontins

 Catégorie création :

  • Youcef Morabet – SARL “Brunch la Paloma” Restauration orientale, quartier Planoise, prix : 2.000 euros
  • Anastassia Louniavia – Association Art’Espoir Association culturelle pour faire découvrir les musiques biélorusses, quartier des Clairs Soleils, prix 1.800 euros.
  •  Alynar Ndao – La salle de sport chez vous Coach sportif à domicile, quartier Planoise, 1.400 euros.

Catégorie émergence :

  • Hamed Cheatsazan– Zistness Projet de plastique biodégradable Sandra, quartier Planoise, 1.000 euros.
  • Sandra Takamoud- La Banguissoise Shop Magazin de produits africains, quartier Planoise, 700 euros.
  • M. Carine Kamugunga – Import-Export Véhicules quartier Planoise, 600 euros.
  • M. Dieynaba Diena  – Mellina Rose Institut de beauté, quartier Montrapon, 400 euros.

Pour concourir

Talents des Cités est ouvert aux créateurs d’activités – entreprises et associations – installés dans un quartier prioritaire de la politique de la ville. Pour participer, les candidats doivent au préalable avoir fait valider leur projet ou être accompagnés par un organisme d’accompagnement à la création d’entreprise, BGE ou autre.

 Les participants s’inscrivent dans l’une des deux catégories suivantes :

• “Catégorie Création” : destinée aux créateurs d’entreprises et d’associations dont l’activité a été créée et développée entre janvier 2014 et avril 2017 sur le territoire français dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Ils doivent également avoir bénéficié d’un accompagnement par une structure d’appui à la création d’entreprise.

 “Catégorie Emergence “ : destinée aux porteurs d’un projet, d’une idée quel que soit son état d’avancement, dont l’installation est prévue sur le territoire français dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Les candidats sont évalués selon leur parcours (motivation, profil entrepreneurial), la viabilité économique et financière de leur projet, l’impact de leur activité sur le quartier (création de lien social et d’emplois), et leur mission “d’ambassadeur des quartiers”.

Macommune.info

http://m.macommune.info/article/sept-laureats-bisontins-primes-aux-talents-des-cites-164558

Hélène L.